Rechercher
  • barbarawatiez

Rencontre avec Thomas - Sa vie, le cirque, la CNV... portrait d'un passionné inspirant !

J’ai rencontré Thomas sur LinkedIn. Oui, c’est rare, mais ce sont des choses qui arrivent. J’étais partie en quête de praticiens en communication non violente sur Toulouse et la région. Sensible au sujet comme à la pratique, je suis convaincue de sa complémentarité avec l’ennéagramme, et de la proximité de leur motivation. Bref. Je trouve alors le profil de Thomas, et là : énorme coup de cœur pour ce qu’il porte : de la CNV (Communication Non Violente) alliée aux arts du cirque, le tout transplanté en entreprise pour faire travailler des équipes et des individus sur des problématiques d’estime de soi, de peur de l’échec, de prise de risque… Je suis emballée par la nouveauté, la pertinence et l’audace de Thomas… et je n’ai pas encore terminé mon message pour lui partager ça que j’en reçois un de sa part, dans lequel il me fait part de sa connaissance et de son enthousiasme pour l’ennéagramme.


On s’est rencontré sur les chemins de randonnée de Pech-David, son thermos de thé à la violette à l’appui. Thomas m’a raconté sa vie, comment il était passé de ses études d’ingénieur à celles d’art du cirque, comment il « kiffe » son choix, sa vie, son sujet. Comment il a dû refaire des choix, comment il est arrivé à proposer ses services aux entreprises. Comment il y croit, comment il agit pour la transition du monde. Comment il tisse sa vie et ses contacts avec une énergie portée par la passion, mais aussi par une harmonie qu’il a érigé en art de vivre entre l’action, son cœur et sa réflexion.

Ça va vite dans la tête de Thomas, je l’ai perçue comme un apprenant perpétuel. Curieux de tout, ouvert à tout ! Avant que je ne l’interviewe, je pense qu’on aurait pu passer un bon moment à parler de tous les bouquins de ma bibliothèque sur lesquels il avait une question, un avis, une envie…. Bon en vrai on n’a pas résisté, on a bien discuté avant : de rencontre et de Charles Pépin, de cerveau et de Cyrulnik, des éditions de la Dilettante, de GBVF (Grand Bien Vous Fasse !)… Il me fait irrésistiblement penser à un de mes meilleurs amis, l’esprit le plus libre, joyeux et ouvert d’esprit qu’il m’ait été donné de rencontrer dans ma vie et qui dans ses jeunes années n’a pas hésité à enfourcher son vélo pour faire le tour du monde avec son frère. Thomas a cet enthousiasme là, cette quête de sens et de congruence dans sa vie, sa capacité à se remettre en question, tout le temps, pour vivre en accord avec lui-même et pour concrétiser ses projets, comme s’il avait trouvé la potion secrète pour donner vie à ses rêves. Vous avez 40mn pour kiffer la vie avec lui ici


Retrouvez sa compagnie, son art et ses interventions en entreprise ici : http://horizonscroises.org/

80 vues0 commentaire